Fins de mois difficiles : Casino permet de payer ses courses plus tard

Fins de mois difficiles : Casino permet de payer ses courses plus tard
L’enseigne Casino propose désormais de payer ses courses en différé ou en quatre fois, sans frais. - © Steve Debenport

Payer ses courses alimentaires en différé ou en plusieurs fois ? C’est ce que propose le groupe Casino depuis début mai. A partir de 20 euros d’achats, les clients peuvent choisir de payer le mois suivant ou en quatre fois sans payer de frais supplémentaires. Les conditions pour en bénéficier.

Un Français sur quatre n’arrive pas à boucler ses fins de mois, selon le baromètre annuel Cofidis/CSA paru en septembre dernier. 19 % sont obligées de tirer un peu sur leurs économies et 7 % s’endettent. Face à cette réalité, le distributeur Casino a décidé de proposer des facilités de paiement à ses clients qui le souhaitent. L’idée est de booster les ventes la dernière semaine du mois car elles baissent systématiquement de 10 %.

Ce service gratuit est proposé par les enseignes Casino Supermarché et Géant pour un panier d’achats compris entre 20 et 300 €. Pour en bénéficier, les clients doivent déjà avoir un historique d’achats chez Casino à travers le programme de fidélité Casino Max. Pour en bénéficier, il faut télécharger l’application mobile, disponible sur Google Play et l’AppleStore, qui permet de payer ses courses avec son smartphone en ayant enregistré ses coordonnées bancaires.

> A LIRE : Pouvoir d’achat : les Français auraient besoin de 484 euros par mois en plus pour vivre confortablement

Paiement en différé ou en quatre fois

Ensuite, au moment du passage en caisse, le client a le choix entre deux options : le règlement en différé ou en quatre fois, le tout sans frais supplémentaire. Pour le règlement en différé, le montant des courses devra être compris entre 20 et 300 €. Le client pourra choisir, à partir de l’application, le jour de débit qui peut aller jusqu’à 31 jours après le passage en caisse.

Pour le paiement en quatre fois, le panier doit être compris entre 50 et 300 €. Le client paie un quart de la somme immédiatement et le reste est prélevé 30 jours, 60 jours et 90 jours après.

« Avec ce service, l’objectif est de faciliter la vie des clients en leur offrant des facilités de paiement, dans le cas par exemple de dépenses imprévues ou de fins de mois difficiles », souligne le groupe Casino.

Un dispositif qui inquiète l’UFC-Que Choisir

L’UFC-Que Choisir émet toutefois un bémol. « C’est une forme de crédit et d’avance même si c’est censé être gratuit, car en cas d’impayé ou d’échec de prélèvement, il y aura forcément un recouvrement donc des frais », explique à l’AFP Matthieu Robin, chargé de mission sur le secteur finances de l’association de consommateurs. « Nous ne sommes pas du tout opposés au crédit, mais la question qui se pose est celle de l’accoutumance », en particulier pour « les clientèles fragiles », ajoute-t-il.

D’autres enseignes proposent déjà des facilités de paiement mais pour des dépenses supérieures. Carrefour, via sa carte Pass Mastercard, permet ainsi de payer ses achats alimentaires et non alimentaires (hors carburant) d’un montant situé entre 100 et 3 000 € en trois fois « sans intérêts » dans un délai de trois mois ou bien de les régler trois mois plus tard.

A lire aussi :

-Consommation : quel est le meilleur jour pour faire ses achats sur Internet ?

-Se grouper pour acheter moins cher

- Vacances : cinq aides financières pour partir

- Comment contester une facture d’électricité ?

- Précarité énergétique : une prime pour changer de chaudière ou isoler ses combles