Stop Pub : comment se procurer l’autocollant ?

Stop Pub : comment se procurer l’autocollant ?
20 % des foyers français ont adopté l’autocollant Stop Pub. - © germi_p

Moins de prospectus publicitaires dans votre boîte aux lettres, c’est possible ! Il suffit d’y apposer un autocollant Stop Pub. Si malgré tout, les sociétés de distribution ne le respectent pas, vous avez plusieurs moyens d’action à votre disposition.

Chaque mois, les ménages français reçoivent en moyenne 2,3 kg de prospectus publicitaires, soit 15 % de plus qu’en 2004, selon une enquête de l’UFC-Que Choisir. L’association de consommateurs dénonce « un gâchis environnemental », ces publicités représentant, en volume, un quart du papier consommé en France.

Pour s’en prémunir, il est possible d’apposer un autocollant Stop Pub sur sa boîte aux lettres. Depuis son lancement par le ministère de l’Environnement en 2004, un peu plus de 20 % des foyers français l’ont adopté. Un dispositif anti-gaspillage qui s’avère efficace. D’après l’enquête de l’UFC-Que Choisir, il permet de diminuer de 93 % le nombre moyen de prospectus reçus.

Où se procurer l’étiquette Stop Pub ?

Vous pouvez commander en ligne un autocollant Stop Pub sur www.stoppub.fr. Il vous en coûtera 1,50 € pour un au format classique et 5 € pour dix, auxquels il faudra ajouter 1,50 € de frais de port. Le site vend également des mini stickers au prix de 1 € l’un et 5 € les dix. Vous les recevrez sous 8 jours et ils sont garantis 10 ans (pluie et UV).

Vous pouvez également vous en procurer un gratuitement auprès de l’association UFC-Que Choisir située près de chez vous (les coordonnées sont disponibles ici) ou imprimer le visuel que vous devrez coller vous-même depuis le site du ministère de la Transition écologique ou le site de l’association Zéro Waste France.

Le visuel Stop Pub du ministère de la Transition écologique

Que faire si vous recevez toujours des publicités ?

Si malgré l’autocollant, vous continuer à trouver des prospectus dans votre boîte aux lettres, il existe plusieurs solutions pour vous en débarrasser. Pour les publicités des commerçants de votre quartier, vous pouvez leur rendre une petite visite et leur rappeler aimablement que vous avez apposé un logo Stop Pub.

Pour les publicités distribuées par des sociétés externes (catalogues des supermarchés, etc.), contactez directement la société de distribution pour leur expliquer que votre Stop Pub n’est pas respecté. Si cela ne suffit pas, vous pouvez remplir un formulaire de signalement sur le site www.stoppub.fr. Autre action possible : dénoncez les marques nationales sur les réseaux sociaux (Facebook et Twitter). Sensibles à leur image, elles seront incitées à réagir.

Dans tous les cas, pensez à rappeler que le non-respect de l’autocollant Stop Pub est une infraction, passible d’une amende de 450 € (article R636-6 du Code pénal).

A LIRE AUSSI :

- Une maison et un jardin sans perturbateurs endocriniens

- Bientôt une taxe mégot pour les fumeurs ?

- Vêtements invendus : les marques bientôt obligées de les donner aux associations

Et aussi sur Dossier familial