Ce qui change au 1er juin

Ce qui change au 1er juin
L’obligation vaccinale couvre 11 vaccins depuis le 1er juin 2018, au lieu de 3 auparavant. - © Claudia Paulussen

Passage en revue des changements susceptibles de vous concerner, à partir de vendredi 1er juin ou dans le courant du mois.

Hausse des tarifs réglementés du gaz

Les tarifs réglementés du gaz vont croître en moyenne de 2,1 % par rapport à mai, a décidé la Commission de régulation de l’énergie (CRE) dans une délibération publiée mardi.

Dans le détail, ces tarifs vont augmenter de :

  • 0,7 % pour la cuisson ;
  • 1,3 % pour le double usage cuisson et eau chaude ;
  • 2,2 % pour le chauffage ;
  • 2,5 % pour la petite chaufferie.

Ces tendances s’entendent hors taxes et contribution tarifaire d’acheminement (CTA).

Les tarifs réglementés sont pratiqués par Engie (ex-GDF Suez) et par les entreprises locales de distribution (ELD). Les particuliers clients de ces fournisseurs ont la possibilité de choisir entre ces tarifs ou une offre à prix de marché. Si vous êtes client d’un autre opérateur, votre contrat repose nécessairement sur une offre à prix de marché.

Onze vaccins obligatoires : une condition d’admission en structure collective de garde

L’obligation vaccinale couvre depuis le 1er janvier 11 vaccins, au lieu de 3 auparavant. À compter de vendredi, pour obtenir une place dans une structure d’accueil collective (écoles, crèches, etc.), vous devrez présenter le carnet de santé de votre enfant ou tout autre document attestant que cette obligation est satisfaite.

Augmentation des tarifs de certaines consultations médicales

S’agissant des consultations pour un deuxième avis, chez un médecin généraliste ou un spécialiste, le tarif conventionné secteur 1 (sans dépassement d’honoraires) va progresser de 48 à 50 € le 1er juin.

S’agissant des consultations pour un deuxième avis, chez un psychiatre, un neuropsychiatre ou un neurologue, le tarif conventionné secteur 1 va monter de 60 à 62,50 €.

Echéance de la souscription de la déclaration de revenus en ligne

Les contribuables habitant dans les départements 50 à 974/976 peuvent souscrire leur déclaration de revenus en ligne jusqu’au 5 juin à minuit.

Gratuité des transports à Paris pour les plus de 65 ans

Les personnes de plus de 65 ans bénéficieront de la gratuité des transports en commun dans la capitale à partir du 1er juin, sous conditions de ressources. Vous pouvez trouver plus d’informations sur le site de la mairie de Paris.