Fête de la musique : a-t-on le droit de faire du bruit partout ?

Fête de la musique : a-t-on le droit de faire du bruit partout ?
La fête de la musique est réglementée par chaque commune. - © Cebas

Rues, places, jardins publics, bars… A l’occasion de la fête de la musique, le bruit va s’inviter un peu partout en France ce 21 juin. Si une tolérance pour le tapage nocturne est accordée, diffuser de la musique jusque tard dans la nuit n’est pas autorisé.

Organisée chaque année le 21 juin depuis 1982, la fête de la musique est l’occasion pour les musiciens amateurs et professionnels d’investir l’espace public pour donner des concerts gratuits en plein air (place, rue piétonne, jardin…) ou dans des cafés, bars, etc.

En principe, la législation française sanctionne les nuisances sonores, qu’elles surviennent de jour comme de nuit. Mais une tolérance spéciale est accordée les jours particuliers comme le 31 décembre, le 14 juillet ou la fête de la musique. La plupart des arrêtés préfectoraux ou municipaux accordent une dérogation permanente pour ces jours spécifiques.

Cela n’autorise toutefois pas à faire du bruit toute la nuit ! Les plages horaires et emplacements géographiques accordés aux artistes peuvent être délimités par arrêté municipal dans chaque commune. Et en raison du plan Vigipirate « sécurité renforcée - risque attentat », les mesures de sécurité sont renforcées. Avant d’investir un lieu, les musiciens doivent donc consulter le règlement prévu auprès de la mairie ou du commissariat de la commune, une autorisation temporaire de l’occupation de l’espace peut être demandée. Dans la capitale, il faut déclarer son initiative à la Préfecture de police.

Un règlement différent selon les villes

Par exemple, à Paris, les animations musicales sont autorisées à partir de 18h et peuvent se dérouler jusqu’à 00h30 à condition de respecter un niveau sonore supportable pour le voisinage. Pour des raisons de sécurité, sont interdits sur la voie publique les bals, carnavals ou banquets, certaines installations comme des écrans à tube cathodique, la vente ou la distribution gratuite de boissons, produits alimentaires ou gadgets, les tirs de pétards et de feux d’artifice ainsi que la fermeture de certaines rues à la circulation.

A Bordeaux, les scènes de spectacle sont installées au sein d’un périmètre sécurisé dans le centre-ville (type journée sans voiture) à l’intérieur duquel il est interdit par arrêté municipal de circuler en voiture ou de consommer et d’emporter de l’alcool dans des contenants en verre de 20h à 3h du matin. Les scènes municipales seront fermées à 1h du matin.

A Lille, la ville privilégie «  la diffusion acoustique et légère  » et autorise les «  musiques amplifiées  » jusqu’à une heure du matin. Un périmètre de sécurité, avec restriction de la circulation et du stationnement, a également été mis en place.

La programmation près de chez vous

Vous pouvez trouver le programme des concerts et manifestations prévus près de chez vous sur une carte interactive mise en ligne sur le site dédié à la fête de la musique. En tapant le nom de la commune, vous obtiendrez la programmation détaillée avec horaire, adresse et style musical.

A LIRE AUSSI :

- Régler un conflit de voisinage en 8 étapes

- Comment agir contre les nuisances d’un bar ou d’un restaurant ?

- Fête de la musique : 4 conseils pour protéger ses oreilles

Et aussi sur Dossier familial