Ordinateur bloqué : gare à l’arnaque

Ordinateur bloqué : gare à l’arnaque
Attention aux fausses pages Web « votre ordinateur est bloqué ». - © fizkes

En surfant sur Internet, une fenêtre intempestive apparaît indiquant que « Votre ordinateur est bloqué » et qu’il faut appeler le numéro affiché pour vous dépanner ? Ne tombez pas dans le panneau, il s’agit d’une escroquerie destinée à vous soutirer plusieurs centaines d’euros.

Depuis plusieurs semaines, Fabrice Lebigo, informaticien dépanneur dans la Manche, a reçu de nombreux coups de fil de clients au sujet de la même arnaque. Le principe de l’escroquerie est toujours le même. « Vous êtes sur n’importe quelle page Internet et une fenêtre Microsoft s’affiche. Elle bloque l’ordinateur et vous ne pouvez pas la fermer. On vous précise même de ne surtout pas éteindre votre appareil car il est soi-disant vérolé. Mais il faut bien l’éteindre et relancer la machine ! », explique le professionnel dans La Gazette de la Manche.

Pour débloquer l’ordinateur, la fenêtre pop-up (qui est apparue soudainement) précise qu’il faut immédiatement contacter Microsoft en appelant le numéro de téléphone indiqué sur la page. En réalité, il s’agit d’un faux numéro. En le composant, l’internaute tombe sur un pseudo-technicien qui va prendre le contrôle à distance de son ordinateur pour installer des applications destinées à le ralentir.

>> A LIRE AUSSI : Arnaque aux numéros surtaxés : bientôt la fin ?

Pour résoudre le soi-disant problème, l’escroc va ensuite demander à la victime de régler une somme conséquente. « Il y a peu de temps, j’ai un client qui a ainsi payé 400 € », rapporte Fabrice Lebigo.

Comment supprimer la page ?

Si une telle page apparaît en plein écran sur votre écran, il ne faut pas paniquer. Pour déjouer l’arnaque, il suffit simplement éteindre le navigateur web. Pour cela, vous cliquez sur les touches CTRL+ALT+SUPPR, puis sur « gestionnaire des tâches ». Là, vous sélectionnez le navigateur et cliquez sur « Fin de tâche ». Vous pouvez ensuite relancer le navigateur en choisissant de ne pas restaurer la session. Pour prévenir les éventuelles attaques, il est également important de procéder aux mises à jour des logiciels et anti-virus.

Enfin, pensez à signaler l’escroquerie :

· soit sur le site du gouvernement dédié aux contenus illicites, www.internet-signalement.gouv.fr, à la rubrique escroquerie ;

·  soit par téléphone via le numéro vert gratuit mis en place par le gouvernement : 0 805 805 817.

A LIRE AUSSI :

- Phishing : en cas de négligence grave du client, la banque ne rembourse pas

- Internet : comment créer des mots de passe sûrs

- Panneaux photovoltaïques, ampoules LED : attention aux arnaques

- Crédits, livrets, assurances : la liste noire des sites Internet douteux

- Pôle emploi : gare aux offres d’emploi frauduleuses