Canicule : quelles sont les obligations de votre employeur ?

Canicule : quelles sont les obligations de votre employeur ?
Pour limiter les risques de la canicule sur la santé de leur personnel, les entreprises doivent se plier à des obligations. - © Tomwang112

Modification des horaires, adaptation du rythme de travail, allègement des efforts physiques… Votre entreprise doit prendre les bonnes décisions en période de forte chaleur.

En cas de fortes chaleurs, pour limiter les risques sur la santé de leur personnel, les entreprises doivent se plier à des obligations.

Quel que soit le niveau des températures, les employeurs prennent « les mesures nécessaires pour [] protéger la sécurité physique et mentale » des salariés (article L. 4121-1 du Code du travail).

Ainsi, en cas de forte chaleur, le vôtre peut choisir :

  • de modifier les horaires ;
  • d’adapter le rythme de travail ;
  • d’organiser des pauses plus longues ;
  • d’alléger les efforts physiques nécessaires.

Si vous travaillez dans des locaux, vous bénéficiez de dispositifs limitant l’impact de la canicule sur les organismes, comme des ventilateurs, des volets ou des stores.

Si vous occupez un poste à l’extérieur, votre entreprise doit vous « protéger contre les conditions atmosphériques » (article R. 4225-1 du Code du travail). En cas de canicule, elle peut prévoir, par exemple, des zones d’ombre, des abris ou des locaux climatisés.

Quels que soient votre poste et la météo, votre employeur est tenu mettre de l’eau potable (château d’eau, bouteilles, etc.) à votre disposition.

> A LIRE : Canicule : pouvez-vous refuser d’aller travailler ?

Canicule : respectez les consignes

Attention : vous devez respecter les consignes de sécurité fixées par votre entreprise.

Sinon, vous risquez des problèmes de santé et aussi une sanction disciplinaire, susceptible d’aller jusqu’au licenciement pour faute grave.

 

A LIRE AUSSI :