Allocation de rentrée scolaire : vous la toucherez fin août

Allocation de rentrée scolaire : vous la toucherez fin août
Le montant de la prime de rentrée scolaire s’élèvera de 367,73 € à 401,47 € selon l’âge de l’enfant. - © vgajic

Environ 2,8 millions de familles toucheront l’Allocation de rentrée scolaire (ARS) aux alentours du 20 août. Cette aide est destinée à faire face aux dépenses de la rentrée scolaire. Comment y avoir droit ? Quel est son montant ? On fait le point.

L’allocation de rentrée scolaire (ARS) est versée, sous conditions de ressources, aux familles ayant au moins un enfant scolarisé et âgé de 6 à 18 ans.

Quelles sont les conditions à remplir ?

Votre enfant doit être né entre le 16 septembre 2000 et le 31 décembre 2012 et être scolarisé dans un établissement public ou privé ou être inscrit auprès d’un organisme d’enseignement à distance. S’il est instruit à la maison, l’allocation n’est pas versée. Enfin, si votre enfant à moins de 18 ans et suit une formation en apprentissage, vous pouvez toucher la prime de rentrée scolaire à condition que son salaire ne dépasse pas 55 % du Smic, soit 918,35 €.

Cette allocation est, par ailleurs, conditionnée à un plafond de ressources, variable selon le nombre d’enfant(s) à charge et les revenus du foyer. Pour l’année 2018, il faut prendre en compte les revenus de 2016.

Nombre d’enfants à charge scolarisés âgés de 6 à 18 ans

Plafonds de ressources annuelles

1 enfant

24 453 €

2 enfants

30 096 €

3 enfants

35 739 €

Par enfant supplémentaire

+ 5 643 €

En cas de léger dépassement du plafond, une allocation dégressive appelée allocation différentielle, calculée en fonction des revenus, peut être versée.

Quel est le montant de l’ARS en 2018 ?

Réévaluée chaque année, l’allocation de rentrée scolaire s’élève en 2018 à :

  • 367,73 € par enfant de 6 à 10 ans ;
  • 388,02 € par enfant de 11 à 14 ans ;
  • 401,47 € par enfant de 15 à 18 ans.

Les familles la toucheront aux alentours du 20 août.

> A LIRE : Fournitures scolaires : trois bons plans pour économiser

Quelles sont les démarches à effectuer pour percevoir l’ARS ?

Les formalités à accomplir pour obtenir l’allocation dépendent de votre situation.

> Vous êtes déjà allocataire CAF ou MSA et votre enfant a moins de 16 ans : votre caisse vous verse automatiquement l’aide. Vous devez simplement avoir effectué la déclaration de vos revenus 2017 aux impôts et avoir déclaré vos revenus 2016 à la CAF ou à la MSA.

> Vous êtes déjà allocataire CAF ou MSA et votre enfant a entre 16 et 18 ans : votre caisse vous règle automatiquement l’aide. Vous devez avoir effectué la déclaration de vos revenus 2017 aux impôts, avoir déclaré vos revenus 2016 à la CAF ou à la MSA et devez également attester sur le site de la CAF ou de la MSA que votre enfant sera toujours scolarisé ou en apprentissage à la rentrée.

> Vous n’êtes pas allocataire : vous devez remplir une déclaration de situation des prestations familiales et logement et une déclaration de ressources 2016. Les imprimés peuvent être demandés auprès de la CAF, de la MSA ou être téléchargés sur leur site Internet.

A noter : pour les enfants entrant en CP cette année mais qui n’auront six ans qu’en 2019, vous devrez récupérer le certificat de scolarité auprès de l’école et l’envoyer à la CAF ou MSA.

A LIRE AUSSI :

- Le calendrier des vacances scolaires 2018-2019 est sorti

- Activités périscolaires : que prévoit le plan « Mercredi » ?

- Dans quels cas faut-il prendre une assurance scolaire ?