Une aide financière pour les bacheliers allant étudier loin de leur domicile

Une aide financière pour les bacheliers allant étudier loin de leur domicile
Vous pouvez obtenir l’aide à la mobilité sous de strictes conditions. - © Martin Dimitrov

Les jeunes dont les vœux émis sur le portail Parcoursup ont été rejetés et acceptant une mobilité géographique peuvent obtenir une aide à la mobilité comprise entre 200 et 1 000 €.

Bachelier, vous avez vu tous vos vœux de poursuites d’études rejetés sur la plateforme Parcoursup ? La ministre de l’Enseignement supérieur, Frédérique Vidal, a vanté jeudi 12 juillet sur les ondes d’Europe 1 la mise en place d’une prime au bénéfice des jeunes concernés acceptant d’étudier dans un établissement situé loin de leur domicile : une aide à la mobilité, d’un montant compris entre 200 et 1 000 €. Mais les conditions pour l’obtenir sont très strictes, indique une circulaire publiée le même jour au Bulletin officiel de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation.

Trois critères

Vous devez remplir tous les critères suivants :

  • vous n’avez pas obtenu de proposition d’admission pour les vœux que vous avez formulés sur Parcoursup ;
  • vous avez saisi la commission académique d’accès à l’enseignement supérieur ;
  • vous avez accepté une mobilité géographique, suite à la proposition d’inscription du recteur.

Ce haut fonctionnaire doit aussi transmettre la proposition d’inscription au centre régional des œuvres universitaires et sociales (Crous) de votre académie d’origine. Le Crous vous informe de la possibilité de déposer un dossier de demande d’aide.

Une prise en compte « des difficultés »

Attention : vous n’avez pas droit automatiquement au dispositif. Le Crous tient compte « des difficultés que rencontre l’étudiant et de sa situation globale », selon la circulaire, qui précise que les dossiers sont présentés à la commission d’attribution des aides spécifiques. Cette instance « émet un avis d’attribution ou de non-attribution […] et propose au directeur général du Crous le montant ».

Le directeur général du Crous décide du montant et vous le notifie.

Pour obtenir définitivement l’aide, vous devez faire valider votre inscription dans l’établissement, pour un versement en une seule fois dès le début de l’année universitaire.

Un cumul avec la bourse sur critères sociaux

Vous pouvez cumuler l’aide à la mobilité avec :

  • la bourse sur critères sociaux ;
  • une allocation annuelle ;
  • une aide ponctuelle ;
  • une aide à la mobilité internationale ;
  • une aide au mérite.