La retraite des parents de familles nombreuses est menacée

La retraite des parents de familles nombreuses est menacée

Vous êtes parent d’une famille de trois enfants ou plus et vous hésitez à faire valoir vos droits à la retraite. La modification du calcul de la majoration de la pension pour familles nombreuses qui prend effet le 1er janvier 2012 va peut-être vous engager à prendre une décision.

Vous avez fêté votre 60e anniversaire avant le 2 août 2011 et vous n’envisagiez pas de faire valoir vos droits à la retraite avant quelques années. Les nouvelles dispositions concernant les majorations de pensions pour familles nombreuses pourraient vous faire changer d’avis… et vous inciter à agir promptement.

En effet, si vous avec eu trois enfants ou plus, la majoration de pension dont vous pouviez bénéficier sera désormais plafonnée à 1 000 €, selon l’accord Agirc-Arrco signé le 18 mars et publié le 7 juillet (circulaire Agirc-Arrco 2011-10-DRE).

Des dispositions applicables pour les retraités à compter du 1er janvier 2012

Les parents qui avaient eu trois enfants ou qui en avaient élevé trois pendant neuf ans (toutes ces notions sont précisées dans la circulaire Agirc-Arrco 2011-10-DRE) bénéficiaient, lors de leur passage à la retraite de majorations importantes de leur pension.

La majoration au titre de l’Agirc s’élevait à 8 % pour 3 enfants, 12 % pour 4, 16 % pour 5, 20 % pour 6 et 24 % pour 7 et plus. Celle versée au titre de l’Arrco était de 5 % sur l’ensemble de la carrière.

C’était le cas également des parents qui partaient à la retraite avec un (ou plusieurs) enfants à charge (5 % pour chaque régime sur la totalité de la carrière). La réforme qui s’appliquera à partir du 1er janvier prévoit que cette majoration sera plafonnée à 1000 € par an.

Exemple : Pour un ménage de cadres avec trois enfants (dont un à charge) la majoration pouvait représenter une somme annuelle de 4 529 € (2 709 €, soit 80 000 points x valeur du point x 8 % + 1 820 € de majoration pour enfant à charge). Partir à la retraite après le 1er janvier 2012 représenterait pour ce couple une perte de 3 529 € par an, et ce tant que l’enfant sera compté à charge.

La pension de réversion soumise au même régime

En cas de réversion, la majoration pour enfant à charge est attribuée au conjoint survivant et/ou à un plusieurs ex-conjoints divorcés non remariés. Cette réversion se verra appliquer le même plafonnement, soit 1 000 €.

Accélérer la demande de liquidation de la retraite

Si vous souhaitez rester à l’ancien régime, ne tardez pas : il faut avoir déposé le dossier de demande de retraite au cours du mois d’octobre car la date du 1er janvier 2012 est impérative. Attention, la date dépend de la complexité du dossier qui peut allonger les délais de traitement.

Cela ne signifie pas obligatoirement quitter son entreprise. Par le jeu du cumul emploi-retraite, il est possible de quitter son poste le vendredi soir et de revenir – avec un autre statut – le lundi matin. En effet, le délai de six mois qui devait obligatoirement séparer la date de départ et celle de la reprise d’activité dans la même société à été supprimé avec l’assouplissement du cumul emploi retraite.

Vous pouvez télécharger ici la circulaire Agirc-Arrco 2011-10-DRE au format PDF.