Vous devez percevoir moins de 8 810 € par an pour avoir droit à la CMU-C

Vous devez percevoir moins de 8 810 € par an pour avoir droit à la CMU-C
La CMU-C est une complémentaire santé gratuite. - © SARINYAPINNGAM

Les plafonds de ressources applicables à la couverture maladie universelle complémentaire sont revalorisés à partir du 1er avril.

Vous souhaitez obtenir la couverture maladie universelle complémentaire (CMU-C) ? Le gouvernement a augmenté, dans un arrêté publié jeudi 29 mars au Journal officiel, l’un des plafonds de ressources annuelles ouvrant droit à la CMU-C : revalorisé de 1 %, comme plusieurs prestations sociales, le seuil passe de 8 723 € à 8 810 € pour une personne seule à compter du 1er avril.

La CMU-C, une complémentaire gratuite 

Complémentaire santé gratuite, la CMU-C vous donne droit au tiers-payant ainsi qu’à la prise en charge :

  • du ticket modérateur, c’est-à-dire à la quote-part que laisse la Sécurité sociale à la charge de l’assuré (lequel peut éventuellement en être remboursé auprès de sa mutuelle) ;
  • des participations forfaitaires dues par le patient ;
  • du forfait journalier en cas d’hospitalisation ;
  • des dépassements de tarifs (au-delà du ticket modérateur), dans la limite de certains plafonds, pour les lunettes, les prothèses dentaires et auditives, etc.

Les plafonds de ressources de la couverture maladie universelle complémentaire s’appliquent à l’aide médicale de l’Etat (AME), selon l’article L. 251-1 du Code de l’action sociale et des familles. L’AME est un dispositif de prise en charge à 100 % des soins des étrangers en situation irrégulière, répondant à des conditions de résidence stable.

Les seuils pour obtenir l’aide au paiement d’une assurance complémentaire de santé (ACS) progressent aussi. L’ACS vous donne droit à une réduction sur le montant de votre mutuelle. 

Le barème de ressources annuelles pour la CMU-C, l’AME et l’ACS

Selon le site officiel CMU.fr, le barème des ressources annuelles pour les trois dispositifs va s’établir ainsi le 1er avril :

Nombre de personnes Plafond de la CMU-C et de l’AME Plafond de l’ACS
1 8 810 € 11 894 €
2 13 215 € 17 841 €
3 15 858 € 21 409 €
4 18 501 € 24 977 €
5 22 026 € 29 735 €
Par personne supplémentaire + 3 524,09 € + 4 757,52 €

Le forfait logement

Attention : pour les personnes disposant d’un logement gratuit (propriétaire ou personne logée gracieusement) ou percevant une aide au logement, il faut ajouter un « forfait logement » mensuel aux ressources prises en compte. Voici les montants à connaître :

Nombre de personnes Propriétaire ou occupant à titre gratuit Bénéficiaire d’une aide au logement
1

65,46 €(1)

66,11 €(2)

65,46 €(1)

66,11 €(2)

2

114,55 €(1)

115,70 €(2)

130,92 €(1)

132,22 €(2)

3 ou plus

137,46 €(1)

138,83 €(2)

162,01 €(1)

163,63 €(2)

(1) Montant du forfait logement entre le 1er janvier et le 31 mars 2018. (2) Montant du forfait logement à compter du 1er avril 2018.